Salix Alba

Nederlands : Wilg
English : White Willow
Noms vernaculaires : Saule blanc, Saule commun,Osier blanc, Saule argenté.


Description

Le saule blanc est un grand arbre qui peut atteindre 25 m de haut. C'est une espèce pionnière, pouvant vivre une centaine d'années. Le tronc est droit et le houppier dressé, sauf quand l'arbre est étêté et taillé en têtard. Les jeunes rameaux sont d'un vert ou gris vert très pâle.

Les feuilles, alternes, caduques, de 5 à 12 cm de long, sont entières, lancéolées, étroites, très finement dentées, effilées. La teinte argentée présente sur les deux faces de la feuille est due à de fines soies courtes, surtout présentes sur la face inférieure.

Appareil reproducteur

Les sexes sont séparés (plante dioïque), les individus présentent des chatons soit mâles, soit femelles. Les fleurs mâles ou femelles sont précédées d'un nectaire correspondant au périanthe, et protégées par une bractée. Les fleurs mâles comprennent deux étamines, les fleurs femelles ont un seul ovaire uniloculaire à deux carpelles. Les fruits sont des capsules allongées, glabres, uniloculaires, s'ouvrant grâce à deux valves. Elles contiennent de nombreuses graines portant des poils soyeux.

Répartition et habitat

L'espèce est originaire des régions tempérées et froides de l'hémisphère nord : Afrique du Nord, Asie (Moyen-Orient depuis la Turquie et Chypre jusqu'à l'Iran, région du Caucase, Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan, Turkménistan, Ouzbékistan), Sibérie occidentale), Extrême-Orient (Chine) Europe (de la France à la Russie et aux États baltes, ainsi que l'Europe méditerranéenne).

Naturalisé en Amérique du Nord, le saule blanc est partout commun en France.

Les saules blancs peuvent être sociaux."Les saulaies occupent les vides de la nature[] bras mort, îles, remblais humides." En forêt, ils sont rares. Ils s'inclinent devant l'autorité ombreuse des vrais arbres de la forêt

Références